Nerve, le cauchemar numérique

Vee rencontre le mystérieux Ian, son partenaire dans le jeu. ©Nerve, 2016

Vee rencontre le mystérieux Ian, son partenaire dans le jeu. ©Nerve, 2016

Are you a watcher or a player ?

C’est une voix électronique déshumanisée, un peu effrayante, qui accueille Vee (Emma Roberts) sur Nerve. Plantons le décor. Vee – alias Venus – est un personnage de fiction, héroïne d’un film sorti en 2016. Vee est en dernière année de lycée à Staten Island, un quartier pauvre de New York. Elle vient de recevoir une lettre d’admission pour partir étudier à l’autre bout du pays dans la – très chère – école d’art de ses rêves… mais n’ose pas le dire à sa mère qui l’élève seule. Vee a aussi un crush à qui elle n’ose pas parler, un meilleur ami qui n’ose pas lui avouer qu’il est amoureux d’elle et une BFF très peste qui la tourne occasionnellement en ridicule.

Bref, Vee est une adolescente américaine moyenne – un peu timide, un peu artiste, un peu paumée – à qui le spectateur s’identifie très vite. Et ce nouveau jeu clandestin à la mode, Nerve, qui vient la narguer sur son ordinateur… Are you a watcher or player ? Vous l’avez compris, c@ndides lecteurs. Aujourd’hui, je m’essaye à un nouvel exercice : la critique cinéma. Promis, je ne vous spoilerai pas la fin. Par contre après l’avoir vu deux fois, j’ai très envie de développer quelques idées que le film m’inspire.

Appréciez l’ironie de la question de départ. Le spectateur lui-même dans la salle de cinéma devient un watcher, un voyeur. Alors dites-moi… êtes vous un voyeur ou un joueur ?

Lire la suite

Publicités